Écologie du son : « Les bruits de la ville », Communications, n°90

  Dans la continuité de ses recherches sur l’approche écologique des expériences urbaines (Tracés, n° 22, Écologiques), Anthony Pecqueux livre un nouvel article, dans le numéro 90 de la revue Communications (paru en mai 2012) – qu’il a également dirigé – consacré aux « bruits de la ville ». Le texte publié dans Écologiques visait principalement à élaborer un cadre conceptuel pour penser une dimension constitutive du lien social, la condition sensible de l’agent dans son environnement. Le recours à une approche écologique, inspirée à la fois de Gibson et de Dewey, offrait ainsi un ensemble d’outils théoriques et méthodologiques pour approfondir la connaissance du social, et interroger la portée à la fois morale et politique de nos conduites perceptives. Dans ce nouveau texte, Anthony Pecqueux développe ces considérations sur les liens entre perception et action sociale, en se focalisant principalement sur la dimension sonore de notre rapport à la ville, et en interrogeant plus spécifiquement le concept d’affordance d’événement.

Plus largement, ce numéro offre une problématisation très stimulante de la notion de «bruit» de la ville, grâce à une ouverture disciplinaire, théorique et thématique qui permet à la fois de spécifier la notion et d’en proposer des conceptualisations diverses, aussi bien d’un point de vue historique, littéraire, juridique ou sociologique.

Sommaire

  • Anthony Pecqueux
 Le son des choses, les bruits de la ville
  • Danièle Alexandre-Bidon
 A cor et à cri. La communication marchande dans la ville médiévale
  • Olivier Balaÿ
 Stridences et chuchotements : la symphonie des machines et des portes au XIXème siècle
  • Philippe Woloszyn
 Du paysage sonore aux sonotopes
  • Agnès Levitte
 Intrigues de piétons ordinaires
  • Véronique Jaworski
 Le bruit et le droit
  • Paul-Louis Colon 
Ecouter le bruit, faire entendre la gêne
  • Elsa Lafaye de Micheaux 
Faire la sourde oreille. Sociologie d’un conflit politique autour du bruit en ville
  • Philippe Le Guern
 L’oreille cassée. Sur la construction administrative et technique du bruit urbain
  • Jean-Paul Thibaud
 Petite archéologie de la notion d’ambiance
  • Antoine Hennion
 La gare en action. Hautes turbulences et attentions basses
  • Jacques Cheyronnaud
 Un endroit tranquille. A propos de ‘bruit’, marqueur de reproche
  • Anthony Pecqueux
 Les affordances des événements : des sons aux événements urbains

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *