Parution : 2016/1 (n° 30) L’expérience minoritaire

L’approche de la question minoritaire en termes d’expérience vise à se garder de toute présupposition de passivité des minoritaires. Ce numéro propose d’étudier non seulement la position sociale des minoritaires, mais aussi leur propre positionnement et vécu par rapport au cadre qui les stigmatise et par rapport à leur propre identité. En partant de la façon dont ces assignations sont vécues, et dont elles peuvent être rejetées, intériorisées, retournées, une approche en termes d’expérience cherche à identifier les subjectivations spécifiques auxquelles l’expérience sociale de l’assignation minorisante peut donner lieu.

Dès lors, comment rendre compte du contenu d’une expérience minoritaire, s’il ne s’agit plus uniquement de circonscrire, de l’extérieur, une position sociale et politique ? Comment les expériences minoritaires prennent-elles sens par rapport au cadre normatif majoritaire et aux dispositifs de pouvoir ? De quels enjeux et quels effets de savoir et de pouvoir la définition d’une condition comme minoritaire est-elle porteuse ? Comment le partage du majoritaire et du minoritaire s’opère-t-il et se reconfigure-t-il ? Comment fonctionnent les pratiques minoritaires dans différents contextes socio-culturels ? Quels rapports à l’espace public et aux temps sociaux entretiennent les minorités ? Quels sont les corps minoritaires produits par les dispositifs de pouvoir et mis en question par l’enquête ou la fiction ?

Pour examiner cet ensemble de questions et de perspectives ouvertes par le couple notionnel de « l’expérience minoritaire », ce numéro rassemble un ensemble de contributions aux terrains et sources diverses. Les auteur‑e‑s ont construit le matériau de leur recherche sur les minoritaires dans les archives judiciaires, dans des séries d’entretiens semi-directifs, dans des enquêtes ethnographiques, dans des œuvres politiques et poétiques, dans un examen critique des historiographies, ou même dans leur histoire personnelle.

Le numéro est disponible en librairie et en ligne sur Cairn et Revues.org.

SOMMAIRE

Adrien Chassain, Paulin Clochec, Chloé Le Meur, Marc Lenormand, Marine Trégan

  • Avant Propos – Approches expérientielles du fait minoritaire

ARTICLES

Solène Brun, Juliette Galonnier

  • Devenir(s) minoritaire(s). La conversion des Blanc‑he‑s à l’islam en France et aux États-Unis comme expérience de la minoration
Amélie Le Renard
  • « Ici, il y a les Français français et les Français avec origines » : reconfigurations raciales autour d’expériences de Dubaï
Colin Giraud
  • La vie homosexuelle à l’écart de la visibilité urbaine. Ethnographie d’une minorité sexuelle masculine dans la Drôme
Margot Béal
  • Continuum lesbien » et solidarités féminines : compétences (de) minoritaires en domesticité (Saint-Étienne, 1869)
Elodie Druez
  • Un « nigger moment » à la française ? Expérience de la stigmatisation chez les diplômés et étudiants d’origine africaine
Kamel Boukir
  • « Les Maghrébins seront Maltais ». L’ethnographe à la merci de ses « origines »
Léa Passerone
  • « J’affirme un besoin déchirant de minorités alliées » : pensée et poétique du minoritaire chez Pasolini

TRADUCTIONS

Ranajit Guha
  • Quelques questions concernant l’historiographie de l’Inde coloniale
Gail Garfield
  • Ce que nous savons d’expérience

ENTRETIEN

Jean-Hugues Miredin, Karine Bénac-Giroux
  • Des poncifs aux contre-pieds : les mises en corps des Noirs dans la danse-théâtre

Camille Paloque-Berges

Laboratoire HT2S, Conservatoire national des arts et métiers

More Posts

Camille Paloque-Berges

Laboratoire HT2S, Conservatoire national des arts et métiers

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *