Écrire l’histoire sans européocentrisme

La revue Le Tigre publie en ligne et en accès libre un entretien passionnant avec Romain Bertrand réalisé à l’occasion de la publication de son ouvrage L’Histoire à parts égales (2011). A lire en parallèle de celui que Tracés avait réalisé avec Serge Gruzinski pour le numéro “Faut-il avoir peur du relativisme ?”


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.