Parution, Terrain, n°60: « L’imaginaire écologique »

La revue Terrain consacre son numéro 60 à la question de l’imaginaire écologique.

Partant du constat d’un paradoxe entre l’indéniable succès social du projet écologiste et la vivacité des critiques portées à son encontre, qui pointent notamment « son impuissance à transformer le système économique, les structures de pouvoir et les modes de vie » (Manceron et Roué, p. 12), ce numéro entend à la fois rendre compte de ces ambivalences et conflits, et de ce que les coordinatrices appellent une « real-écologie », définie comme un « art du bricolage », pour « tenter de faire tenir ensemble des polarités, des contradictions et des domaines irréconciliables de la réalité » (p. 14).

L’ensemble des contributions, qui relèvent de la sociologie, de l’histoire ou de l’ethnographie, et qui abordent des terrains et objets extrêmement divers (communauté quaker, mouvement « slow food », conflits autour de l’implantation d’éoliennes…), apporte ainsi une contribution substantielle à la réflexion sur « les horizons d’action qu’offre l’écologisme pour réorganiser le monde dans un avenir possible » (p. 12-13). Ce numéro permet ainsi de remettre en perspective quelques-unes des pistes amorcées dans notre numéro 22, Ecologiques. Enquêtes sur les milieux humains (voir notamment les références faites aux textes de Catherine Larrère, Aurore Navarro & Lucille Garçon et Martín Tironi dans l’éditorial).

 Présentation du numéro

L’IMAGINAIRE ÉCOLOGIQUE

Comment imagine-t-on les rapports aux lieux, aux milieux et au vivant dans nos sociétés ? Si l’écologisme nous apparaît aujourd’hui comme un monde échevelé et diversifié, souvent conflictuel, il permet aussi de multiples formes d’arrangements avec le réel et, de fait, le transforme, notamment en ouvrant des horizons d’action et en accommodant des mondes que l’on pensait irréconciliables.

 

Vanessa Manceron et Marie Roué

L’IMAGINAIRE ÉCOLOGIQUE

Page 4 à 19

 

Isacco Turina

L’ÉGLISE CATHOLIQUE ET LA CAUSE DE L’ENVIRONNEMENT

Page 20 à 35

 

Geneviève Pruvost 

L’ALTERNATIVE ÉCOLOGIQUE

Vivre et travailler autrement

Page 36 à 55

 

Sergio Dalla Bernardina 

HYMNES À LA VIE ?

Sur l’engouement récent pour les bêtes naturalisées

Page 56 à 73

 

Peter Collins 

« IL Y A UN AUTRE MONDE, MAIS IL EST DANS CELUI-CI. »

L’écologisme quaker

Page 74 à 91

 

Sophie Houdart 

UTOPIES UNIVERSALISTES

La nature en concurrence

Page 92 à 107

 

Christine Hugh-Jones

LES ÉOLIENNES : VERTES ET VERTUEUSES ?

Page 108 à 131

 

Valeria Siniscalchi 

SLOW VERSUS FAST

Économie et écologie dans le mouvement Slow Food*

Page 132 à 147

 

REPÈRES

Noël Barbe

ISAC CHIVA, ETHNOLOGIE ET POLITIQUE PATRIMONIALE

Page 148 à 163

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *