Marc Pataut. Humaine. Exposition et livre.

Le photographe Marc Pataut expose actuellement au CRP de Douchy les mines sont projet intitulé Humaine, ensemble de portraits qui continue son travail sur le territoire du Nord Pas-de-Calais, notamment dans son ex bassin minier. Il avait décrit dans l’article de Tracés, Photographie, art documentaire, sa collaboration avec le chercheur Philippe Roussin (CNRS, littérature) et l’approche qui a mené à cette exposition. L’exposition se déplace ensuite dans plusieurs villes de France et l’ouvrage qui en est issu, Humaine (Editions Point du Jour), sera publié le 4 octobre. Les photos de Marc Pataut sont accompagnées des textes de Véronique Nahoum-Grappe, Pia Viewing,  Jean-François Chevrier, Philippe Roussin.

Confronté pour la première fois au bassin minier en 1998 et revenu sur ces terres dix années plus tard, Marc Pataut décèle le changement d’époque qui a opéré sur le territoire, pourtant d’apparence inaltérable, immuable. Ce changement a été source de questionnements pour le photographe. Il décide d’y apporter quelques réponses par le biais du portrait, qui, expulsé du champ de la réflexivité identitaire et sociale, emporte les portraits des modèles dans d’autres strates de l’histoire de la photographie. Ainsi, il vise à actualiser la forme du récit en articulant à l’intérieur de celui-ci anthropologie, politique et art. Les portraits, accompagnés de transcriptions d’entretiens sonores individuels entre l’artiste et les habitantes, nous sont livrés en récit de vie.

L’exposition HUMAINE, au caractère picaresque, sera présente dans la galerie du CRP et hors-les-murs, au cœur de la ville.
Le travail, présenté de cette manière, permet de poser une double question : celle de la présence du portrait, agrandi au format de l’affiche dans l’espace urbain et celle des rapports entre les habitants et ces images.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *