Penser en plusieurs langues. Éditer des traductions en sciences sociales – séminaire de recherche

penserenlangues
Alors que Tracés. Revue de sciences humaines a entrepris depuis plusieurs années de « Traduire et introduire » les sciences sociales d’autres continents, un séminaire de recherche se consacre à la question: Penser en langues.
La 3e séance du séminaire « Penser en plusieurs langues. Éditer des traductions en sciences sociales aujourd’hui » aura lieu jeudi 12 janvier de 17h à 19h à l’EHESS, 190 avenue de France, 75013 Paris, salle  01.
L’édition électronique, l’open access
et ses conséquences pour l’édition et la traduction (II- les livres)
 

Il accueille Maria Vlachoudirectrice des droits des Presses universitaires de France et Jean-Baptiste Boyer, responsable du service des publications, éditions de l’EHESS, pour une séance consacrée à la diffusion des livres à leur internationalisation.
 La séance sera consacrée aux transformations et opportunités offertes par les usages numériques et le développement de l’open access sur la publication des ouvrages et des œuvres traduites. Quels sont les domaines de la recherche et de l’édition les plus concernés ? Quels enjeux pour la traduction dans ce champ en changement ?

Le séminaire est ouvert à tous, n’hésitez pas à y participer,

Vous pouvez retrouver les comptes-rendus et enregistrements des séances sur la page dédiée :https://penserenlangues.com/

Anne Madelain, chargée de la coopération internationale aux Editions de l’EHESS et chercheure associée au CERCEC
Franziska Humphreys, maître de langues à l’EHESS et responsable du programme franco-allemand de la FMSH
—–

SEMINAIRE : Penser en plusieurs langues. Éditer des traductions en sciences sociales aujourd’hui

         Avec la fin des grands projets éditoriaux multilingues des années 1980-1990, la prééminence de l’anglais comme langue de circulation internationale, la redéfinition des dispositifs d’aide à la traduction, le développement de l’édition numérique, du travail collaboratif ou de l’open access, la question de la place de la traduction dans l’édition de sciences humaines et sociales se pose avec beaucoup d’acuité.

Le séminaire abordera les enjeux économiques, sociaux, politiques et symboliques en lien avec les enjeux épistémologiques de la traduction. En partant de l’idée que la traduction est elle-même productrice de savoirs, interroger son statut permet de contextualiser l’histoire de notre rapport à l’autre, la formation des espaces symboliques et de procéder à des comparaisons entre aires géographiques et culturelles.

On favorisera la réflexion collective où confronter des expériences et des réflexions provenant de positions différentes : celles de chercheurs en sciences sociales, de professionnels de l’édition, de traducteurs ou encore de documentalistes.

2e jeudi du mois de 17h00 à 19h00, EHESS- 105 bd Raspail, 75006 Paris

https://enseignements-2016.ehess.fr/2016/ue/1262/

  ______Seront organisés  deux tables rondes /débats dans le cadre du cycle « Editer les sciences sociales aujourd’hui » organisé par les éditions de l’EHESS  (jeudi 26 janvier et mardi 21 mars 2017 de 17h00- 21h 00, EHESS, 105 bd Raspail)

plus d’information auprès de
Anne Madelain madelain@ehess.fr
Franziska Humphreys humphreys@msh-paris.fr

https://penserenlangues.com/

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *