L’écologie historique en question: à propos de l’ouvrage de Diana K. Davis

Les travaux de Diana K. Davis, dont nous avions publié une traduction (signée par Hakim Bourfouka) dans le numéro Ecologiques, font l’objet d’une recension sur laviedesidées.fr, par Claire Fredj.

Son ouvrage Resurrecting the Granary of Rome : Environmental History and French Colonial Expansion in North Africa a effectivement donné lieu à une traduction française, parue en 2012 aux éditions Champ-Vallon, dans la collection « L’environnement a une histoire », dirigée par Grégory Quenet, qui signe également la traduction.

Cette recension est ainsi l’occasion de rappeler la conception que formulait Diana K. Davis des enjeux de l’écologie historique, dans l’introduction inédite à la traduction de son article « L’éco-gouvernance en Algérie française. Histoire environnementale, politique et administration coloniale »:

« L’écologie historique trouve ses fondements en histoire, en économie politique et en sciences de la terre, et interroge directement les politiques actuelles de l’environnement et du développement. Elle inclut également l’étude des forces politiques et économiques impliquées dans les changements environnementaux, ainsi que l’étude de la production de récits environnementaux, envisagés de façon complémentaire aux causes sociales et culturelles. Ce faisant, elle offre une compréhension élaborée et approfondie des récits environnementaux et des problèmes écologiques, en évaluant les effets locaux de forces nationales et mondiales, telles que l’économie internationale, l’idéologie, l’impérialisme, la résistance, les interventions étatiques, ainsi que le rôle des institutions – y compris scientifiques – dans le temps. L’écologie politique et historique permet ainsi de mettre en lumière la nature souvent complexe et politique des problèmes environnementaux, alors qu’on les présente généralement comme des problèmes écologiques apolitiques, dont les solutions sont simplement techniques. »

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *